Episode 6

cartes globes et plans
Episode 1
Episode 2
cartes, globes et plans, épisode 3
Episode 3
recensement archives cartes #4
Episode 4
atlas cartes archives numérisées gratuites
Episode 5

 

 

 

 



 

Cartes, plans dessins, publicités géographiques à toutes les échelles, des globes aux projets urbains: des ressources en Humanités Digitales, précieuses pour des recherches à travers d’innombrables domaines disciplinaires: histoire militaire, navale, économique, administrative; mais aussi sciences politiques et géopolitiques, économie, visual studies, études globales, migrations, propagande et communication, histoire culturelle, anthropologie, géographie.

Qui plus est, les images de cartes et globes sont très utiles pour créer des présentations ou un poster plus joli que les autres (nous en avons parlé ici). 

Ici nous entreprenons un recensement synthétique -et forcément incomplet – des collections digitales qui permettent d’accéder et de télécharger gratuitement leur matériel cartographique. Dans le premier et deuxième épisode nous avons parlé de quelques archives publiques. Ici nous continuons avec d’autres institutions nationales ou locales. Merci à Marta et Morgane qui nous ont signalé d’ultérieures sources. 

Pour organiser le matériel de manière cohérente notre tutoriel de Tropy, le logiciel d’archivage, est toujours utile! Si tu veux découvrir d’autres archives en ligne en libre accès, nous en avons parlé ici. Mais passons au recensement:


1. Osher Map Library and Smith Center for Cartographic Education, Maine.

Le site accueille de nombreuses ressources, parmi lesquelles une section avec toutes les exhibitions passées et présentes – par exemple une sur les trains au New England. Il y a ensuite une analyse approfondie de quelques cartes particulièrement importantes et marquantes, par exemple ; c’è poi una interessante sezione dedicata all’analisi dettagliata di alcune mappe particolarmente significative, come ad esempio la celebre mappa-aquila degli Stati Uniti. La navigazione è semplice e l’archivio di mappe e cartine molto fornito.

  • Thèmes et époques: 350 atlas du monde, mais la collection se concentre sur l’Amérique du Nord (Canada, Etats-Unis). Les cartes sont en nombreuses langues (le Français suit de près l’anglais).
  • Quantité de matériel: 26.000 et plus.
  • Comment accéder et télécharger: on peut passer par le catalogue général (browse map) ou par une recherche avancée. En cliquant sur le document s’ouvre automatiquement la visualisation web; s’il faut télécharger le document, en bas à gauche vous trouvez le bouton exprès. Il parait que le seul format disponible est le JPEG dans la résolution originale du document.


2. David Rumsey Map collection.

En dépit du nom peu explicite, il s’agit possiblement de la plus intéressante collection de cartes disponibles gratuitement et en libre accès à haute résolution. Ici vous trouvez une vidéo de présentation. Il s’agit de la collection de l’Université de Stanford, qui accueille à peu-près 100.000 documents. Elle inclut de nombreuses catégories – Atlas, globes, cartes militaires et navales, géologiques et urbaines, météréologiques et démographiques, de l’espace et de caricatures, publicitaires et artistiques: un patrimoine extremement intéressant.

La page héberge aussi plusieurs projets spécifiques, qui par contre concernent souvent les Etats-Unis: développement urbain de San Francisco, Mapping The West et ainsi de suite. Il existe aussi un “georeferencer” pour situer les documents sur google maps. Le tout est complété par un riche blog pour suivre les nouveautés et les projets d’autres institutions.

  • Thèmes et époques: toutes et tous, du XVI au XXI siècle; monde entier.
  • Quantité de matériel: 100.000.
  • Comment accéder et télécharger: il suffit d’ouvrir le serveur interne (LUNA) et exploiter les critères de recherche pour trouver ce qu’on désire. Il existe les 4 critères généraux (who, when, where, what) ou bien ceux détaillés de la recherche avancée. Afin de télécharger une carte il suffit de cliquer sur EXPORT (en haut à droite) et sélectionner la taille souhaitée, qui souvent arrive à 12.000px et plus. Pour télécharger plusieurs documents il faut attendre quelques minutes.


3. Geographicus Rare maps

Une collection insolte: il s’agit d’un commerçant de cartes qui a mis en ligne 2.223 documents sur Wikimedia commons, et continue à élargir la collection. Si vous voulez l’original, en revanche, préparez-vous à dépenser quelques milliers de dollars.

  • Thèmes et époques: du XV au XIX siècle, monde entier.
  • Quantité de matériel: 2.223 à présent.
  • Comment accéder et télécharger: malheureusement la navigation n’est pas très pratique, puisque la page de Wikicommons n’offre pas beaucoup d’outils. On peut faire une recherche classique sur le browser (CTRL+F le plus souvent). Il faut etre patient et feuilleter le catalogue.


4. William J. Clements Library, University of Michigan

A partir de la homepage on accède aux collections “en vitrine” qui incluent les cartes, les photographies aériennes et d’autres documents.la base de données inclut de nombreux manuscripts au-delà des cartes. Les collections les plus intéressantes regardent la Révolution américaine. 

  • Thèmes et époques: du XV au XIX siècle, le monde entier.
  • Quantité de matériel: 9.000 environ
  • Comment accéder et télécharger: il est possible de faire une recherche avancée et de feuilleter le catalogue entier. Dans les deux cas les documents sont faciles à repérer. Chaque document peut etre téléchargé par un simple clic droit dans une résolution au choix. Dans la colonne de droite il y a aussi un bouton pour ajouter les cartes au “portfolio des favoris, une opération qui requiert un login.


 

5. John Carter Brown Library.

La bibliothèque accueille de nombreux documents parmi lesquels on trouve 4.000 cartes. Au fond de la page il existe des collections spéciales consacrées par exemple aux lois coloniales et à l’histoire Nahuatl. Les ressources sont nombreuses et comprennent des workshops et des lectures à propos de thèmes spécifiques de la cartographie. 

  • Thèmes et époques: à partir de 1470, mais la collection se concentre entre XVII et XVIII siècle.
  • Quantité de matériel: 3.575.
  • Comment accéder et télécharger: Il est possible de visiter le catalogue sur le serveur LUNA, le meme de DavidRumsey, ou bien sur  archive.org. Dans les deux cas il est possible de chercher les cartes à l’aide des nombreux critères, et ensuite les télécharger librement par le bouton “export”, dans une qualité au choix. 


6. Carto Mundi, Maison méditerranéenne des sciences de l’homme – Aix-en-Provence

Le site est en Français, Anglais et Espagnol. Parmi les 75.000 documents, 6.500 sont digitalisés. La collection concerne surtout l’Europe et la région méditerranéenne contemporaine, mais il existe des cartes d’autres régions et continents.

  • Thèmes et époques: surtout Europe et Méditerranée.
  • Quantité de matériel: environ 6.500
  • Comment accéder et télécharger: le menu de la homepage permet de sélectionner le continent, la région et la nation; chaque carte est ensuite divisée en “feuilles” selon la taille et l’échelle. Il semple impossible de télécharger les documents entiers, mais il est possible de zoomer librement et ensuite sauvegarder (clic droit) l’image visualisée. 



Appel à contribution:

Etant donné que les archives digitales de cartes sont incroyablement nombreuses, nous invitons toutes et tous celles/ceux qui le souhaitent à signaler d’autres collections, afin que nous puissions les insérer dans un prochain épisode.

A la semaine prochaine!

Leave a Reply